Menu

(+221) 33 938 23 23 info@css.sn

PRESSE
La CSS à apporté sa contribution au Grand Magal de Touba

Le Lundi 15 octobre 2018, une délégation de la Compagnie Sucrière Sénégalaise avec à sa tête le Directeur Général, Monsieur Vincent LEROUX a été reçu à Touba chez le Khalife Général des Mourides Serigne Mountakha MBACKE, en vue d’apporter sa contribution pour la réussite du Grand Magal de Touba.

La délégation était composée de toutes les entités de la compagnie : les représentants de toutes les directions, les syndicalistes, les représentants des Dahira Mourides et Tidianes et les représentants des amicales.

Pour un bon déroulement du Magal, la CSS a participé d’un appui en nature de 20 tonnes de sucre et une quantité importante de bouteilles d’eau minérales qui sont remises au Khalife Général des Mourides pour les nombreux pèlerins qui viendront au Grand Magal de Touba.

En outre, la compagnie a profité de cette occasion pour solliciter auprès du Khalife Général des prières pour un bon déroulement de la prochaine campagne sucrière 2018/2019 qui va démarrer le 21 novembre prochain.

Pour rappel, la CSS a bouclé depuis juin 2018 la campagne sucrière 2017/2018 avec une production de plus de 144 000 tonnes de sucre qui va couvrir les besoins en sucre du pays pour toute l’année. Cette production est le résultat de l’aboutissement du projet KT150 qui vise à atteindre l’autosuffisance alimentaire en sucre au Sénégal.

A propos de la Compagnie Sucrière Sénégalaise

La Compagnie Sucrière Sénégalaise (CSS) s’étend sur plus de 12 000 ha dans la vallée du fleuve Sénégal aux portes de la ville de Richard-Toll.

Le complexe agro-industriel de la CSS, unique au Sénégal, permet de réaliser l’ensemble des opérations de transformation de la canne, en sucre raffiné. Ce processus vertical de fabrication, a conduit la CSS à se doter de moyens exceptionnels tant en matière de ressources humaines que de logistique.

La société est également remarquable par son autonomie énergétique. En effet, l’usine utilise les résidus de canne (la bagasse) comme combustible dans une chaudière à vapeur qui, couplée à une centrale électrique, permet non seulement de fournir l’énergie nécessaire au fonctionnement du complexe industriel (machines, pompes d’irrigation, etc.) mais pourra répondre également, au terme du projet, aux besoins des habitants de la ville de Richard-Toll.

La capacité de production actuelle de l’usine est de 150 000 tonnes de sucre par an avec l’aboutissement du projet KT150 mais la CSS ambitionne d’atteindre 200 000 tonnes à l’horizon 2020/2023 avec le futur projet KT200 pour atteindre l’autosuffisance alimentaire en sucre du pays.

Depuis 2008, avec notamment, la construction d’une distillerie, développant une activité de production de bioéthanol, la CSS optimise l’utilisation des sous-produits issus du traitement du sucre.

Acteur essentiel de l’économie régionale, la CSS fournit de l’eau et de l’énergie aux populations avoisinantes et emploie environ 8 000 personnes en période de campagne sucrière (de novembre à juin) se positionnant ainsi, après l’Etat, à la 1ère place des employeurs du Sénégal.

.